À propos

La violoniste canadienne Mary-Elizabeth Brown mène une double carrière, étant à la fois interprète et enseignante. Elle a ravi les publics à travers le monde et a reçu des éloges pour sa « capacité à déployer une magie douce » (Rhein Main Press) et sa « parfaite maîtrise de son instrument » (Florsheim Zeitung). Comme pédagogue, les étudiants et les enseignants ont reconnu son enseignement comme «une expérience rare de brillance.»

Ces dernières saisons, elle a tourné en tant que soliste en Europe, en Asie, En Amérique du Nord et du Sud, et a joué au Festival Campos do Jordao (Brésil), Mozarteum Uruguay, The White House (États-Unis), the Aldeburgh Festival (Grande-Bretagne), Arts and Letters Club de Toronto, Indian River Festival, Elora Festival et Banff Summer Arts Festival (Canada). Elle a été entendue à l’occasion de nombreux programmes de radio et de télévision et a également enregistré pour Cambria Records, EMI, Marquis, Hanssler Classic et GLOR Classics. Aussi à l'aise en tant que violon solo, Mary-Elizabeth a mené des orchestres sous la direction de chefs d’orchestre célèbres tels que, notamment, Lorin Maazel, Kryszstof Penderecki, Benjamin Zander, Carlos Miguel Prieto, Helmuth Rilling, Isaac Karabtchevsky et Placido Domingo. Elle a été premier violon de YOA, Orchestra of the Americas, de 2006 à 2008 and a mené le Britten-Pears Orchestra (au Aldeburgh Festival) de 2007 à 2009. Elle est actuellement violon solo de l’orchestre de chambre Sinfonia Toronto.

Tout en étant fondatrice et directrice de of Strings Around The World Inc., Mary-Elizabeth est une enseignante, une chargée de cours, une juge et une oratrice recherchée. Elle a permis l’organisation d’ateliers au sein du programme Aldeburgh Young Musicians et du projet Neojiba (Salvador, Bahia, Brasil), elle a mené le projet 2008 Sembrando Talentos à Montevideo (en collaboration avec Mozarteum Uruguay), a joué un rôle primordial dans le développement du programme El Sistema à Londres, Canada et a conçu le dernier programme de cordes pour le Conservatoire de musique des Bahamas à Nassau. Elle a été chargée de cours pour de nombreux stages et ateliers de cordes, publics et universitaires au Canada et à l’étranger.

Plus près de nous, Mary-Elizabeth a été pendant plus d’une décennie une brillante enseignante privée auprès d’élèves débutants comme d’adultes amateurs, en passant par des adolescents désireux de poursuivre des carrières d’interprètes. Ses élèves ont réussi des concours aux niveaux locaux, provinciaux et nationaux et se retrouvent dans certains des meilleurs programmes d’interprétation musicale du Canada. Croyant fermement en la philosophie de Shinichi Suzuki, selon laquelle « tous les enfants peuvent recevoir une bonne éducation », elle se réjouit de chaque opportunité d’enseigner aux enfants, y compris à ceux qui présentent des troubles de l’apprentissage ou d’autres problèmes. Elle est membre de la Suzuki Association of the Americas,  l'Association des professeurs de musique du Québec et de la American String Teachers Association.

Mary-Elizabeth a commencé à étudier le violon dans une école Suzuki locale à l’âge de cinq ans et est diplômée de l’Université de Toronto et de l’Université de Montréal où elle a reçu le Prix d’Excellence en interprétation en 2006. Ses principaux enseignants et mentors sont David Zafer, Mark Skazinetsky, Ilya Kaler, Vladimir Landsman et Leon Spierer. Elle a été soliste dans les masterclasses de Regis Pasqier, Pierre Amoyal, Sylvia Rosenberg, Jean-Jacques Kantorow, Pamela Frank, Pinchas Zukerman et de feu Lorand Fenyves. Elle a étudié la pédagogie avec Allen Lieb (à la School for Strings de New York), Ed Kreitman, Roger Steig, Martha Shackford and Ann Montzka.

Mary-Elizabeth remercie sincèrement le Banque des Instruments de la Banff Centre des Arts, la Fondation Canadienne d' Aldeburgh, la Fondation Hazel Cryderman-Wees, Canadian Scholarship Trust Foundation et le Conseil des Arts de l'Ontario. Elle joue un violon Gagliano de 1766 prêté par donneur anonyme.